Ben voilà. Ca fait un baille que je me la jouais avec mon paquet de tunes à faire claquer raide un Somalien et mes comptes offshore aux Bahamas. Je vous racontais la vie du haut de mon tas de flouze poisseux en me grattant le gras de la barbe. Tout ça c'est fini. Terminado. Beendet. Over.

Je suis zeubé. J'ai trop ouvert ma gueule et psschit tout s'est envolé. Les comptes sont vides. Lessivés. Je me suis fait dépouillé grave. Je ne m'explique pas pourquoi. Bien fait pour ma gueule sans doute, mais c'est quand même super naze.

Mais c'est quoi ce bordel ??? Soit c'est la banque, soit un hacker, soit .. non franchement tout ça n'est pas possible.

Le clou c'est la réponse à ma demande d'explication à mon tainpu de conseiller (je traduis à l'arrache) :

"Cher Monsieur,

Nous sommes sincèrement désolés de votre mésaventure, et nous allons faire tout notre possible pour enquêter sur cette affaire survenue sur ce compte en banque.

Cependant, en tant que client fidèle de notre institution, vous êtes parfaitement conscient qu'à moins que vous ne puissiez prouver votre identité via des sources officielles, nous ne pourrons être certains que vous êtes bien le légitime propriétaire de ce compte, et donc au cas où l'argent venait à réapparaître, vous en restituer ne serait-ce qu'un centime.

Dans l'espoir blablabla..."

Prouver son identité. Sur un compte offshore. Ah ah, j'en rigole encore.