Hé ouais, la plupart de gus arrivés à un certain niveau dans la big hiérarchie du jungle fight de l'entreprise sont des gros nazos complétements incompétents. Nuls et archinuls, aussi efficaces et motivés qu'une boule de billard dans un champ d'artichauds. C'est un fait bien connu qu'on appelle d'habitude (quand on est cultivé j'veux dire) le Principe de Peter

Et toi, galérien de l'emploi, tu aimerais bien qu'on les lourde ces vieux schnoques pour leur chourrer place.. Mais qu'attends-tu ? Hein, comme ça à faire ta morue ? Tu penses peut-être que les moules font le tour du monde ?

A quoi ça sert de t'emmerder à répondre à des annonces chiatiques pour des postes vacants où il y aura 5000 candidats surboostés aux amphet's ? A quoi ça sert de balancer des candidatures spontanées dans le vide intersidéral de la DRH en espérant que ça fera tilt dans la tête d'un blaireau payé à lire le desespoir des gens ? Pourquoi ne pas choisir tout connement le poste qui te convient aussi bien qu'une capote à sa teub et tout mettre en oeuvre pour déloger le type encroûté dedans en le prouvant par A + B ?

Hé bien, c'est la stratégie adoptée par Thomas PROM, un type formidable, qui a décidé de taxer la place de la responsable du service consommateur de Haribo ! Un exemple à suivre.

Et ça se passe sur Révolution Nounours.

Vous allez voir, il est trés fort ! Plus tard, il sera consultant.