Une question de Jean-claude Claude :

Jeune salarié dans une agence web, j'ai déja à mon actif 2 dépot de bilan. L'entreprise pour laquelle je travaille actuellement possède un vrai trésor de guerre (9M €).

Quelles sont les actions clefs afin de couler l'agence dans les meilleurs délais et ce en toute indifférence ?

Je te remercie aussi de prendre en considération que l'agence est côtée en bourse."

La réponse du e-consultant :

Je ne comprends pas bien pourwak tu poses la question si tu as déjà deux dépôts de bilan à ton palmarès. Tu devrais connaître le modus operandi (ca fait classe les mots latins, tu mouilles hein ?). Mais, basta, ça doit être une question rhétorique. Voici les actions clés pour mener ta baraque à frites direk à la ruine :

1. Flinguer la trésorerie en deux coups de cuiller à pot : 9 millions c'est que dalle, quand on dépense un million par mois. Pour en arriver là, easy, il suffit de plus rien rentrer et de faire péter les sorties de blé. Comment ?

  • ne rien facturer : tu choppes les factures au courrier et tu les fous à la poubelle. Moi, j'ai jamais vu des clients qui payaient spontanément, donc très vite le flux de cesterces va se tarir comme la fontaine à jute de ton papy.
  • faire péter les sorties de pognon : tu te logues le soir sur les bécanes des chefs de projets et tu magouilles les devis qu'ils reçoivent. Tu les multiplies par 2, 3, 12 etc. et ça, garanti, ça te fait péter le score. Tu peux y aller peinard, y a aucun chef de projet sérieux qui contrôle ses dépenses.

2. Se fritter avec les clients :
Un client véner c'est un peu comme un tique, ça te colle, ça te pompe, tu peux rien faire d'autre que gratter jusqu'au sang. Alors si tous les clibars se mettent tout à coup à péter leur câble, calcule un peu le barouf. La méthodo : tu te logues sur tous les comptes des chefs de projets, et gentillement tu balançes des mails à ta sauce à leurs bigs clients. Le site sera livré avec 15 mois de retard / y a un surcoût de 140 % / votre chef de projet interne est une bouze / on ne fait plus la base de données / tout le graphisme va passer en vert pomme / vos mots clefs pour le référencement ça sera "Paris Hilton" et "Tsunami du sexe". Inventes les conneries que tu veux, il leur faudra bien 6 mois pour récupérer le bazar : dépôt de bilan garanti.

3. La spéculation boursière :
Tu connais boursorama ? Je te fais un dessin ?
Oui ? Ah, mais tu faisais quoi à l'ère des startoupes ?
Bon, sur Boursomesyeuks, tu te pointes ta tronche de cake sur le forum des winners de la spécu, et t'enchaînes les rumeurs. Multiplie les pseudos pour être plus crédible, mais en bastonnant pendant un mois, tu peux faire gober à quelques gourous de la tune facile que la valeur va se décoller le cul jusqu'au nirvana de l'OPA. Tu attends que ça se soit bien emballé et tu balançes "par erreur" un faux compte de résultat complétement pourri à un aficionado averti du site. Effet yoyo à bloc. Adieu Poulette.

4. L'expansion foireuse :
Un bon gros projet censé faire péter le CA et qui ne voit jamais le jour, avec un investissement bien lourd et bien gras, voilà l'assurance de bien enfonçer ta boîte dans une fosse à purin insondable dont elle ne pourra plus jamais sortir. Concernant le dinosaure t'as l'embarras du choix : certif ISO 9024, intranet en Flash, CRM, knowledge management, internationalisation mondiale en passant par la lorraine, croissance diagonale, ... Comme t'es sûrement un sous-fifre en chef, et que tu n'as pas l'oreille du DG, la solution pour faire passer le message est d'engager un hypnotiseur. Sinon y a la fellation aussi.

5. Le plantage systeme généralisé :
Bah, il suffit de confondre le serveur central avec les toilettes.

6. Une bonne epidémie de grippe aviaire :
Les chinois sont d'excellents commerçants. Pour un peu moins de 100 Yuan (l'équivalent de 12 dollars US), tu peux toper un demi-litre de virus sur l'Interweb. La question c'est : où-est ce que tu le fous ? Machine à kawa ou papier-chiottes ?

7. Le cul :
Fous-toi dans le comité d'entreprise. Jette leur quelques idées bien torchées et bien démagos. Puis, quand ils ont confiance en ta bonne mine de blaireau, propose leur d'organiser un événement festif pour commémorer les 50 piges du boss ou le départ de Jean-Patrick en pré-mort. Petit à petit, le pot consensuel se transforme en soirée mousse topless avec godes à gogo et strippers tripés. Quelques pillules bleues dans le punch, tes meilleurs acides dans la sangria, un peu de coco sur les toast. Aaaayaaah. Voilà la touze qu'il te faut pour lancer la productivité dans le gouffre infini de la concupiscence (trad pour les bouzeux : tout le monde y voudra niker tout le temps)
Maintenir les doses de viagra dans la fontaine à eau pendant 3 mois et te voilà bientôt au pays des bonobos.

Il existe encore exactement 167 techniques de coulage de boîte, mais ça ira pour aujourd'hui. J'en ai pécho un qui pionçait au fond, alors on verra ça une autre fois. Et puis, si tu réussis pas avec celles-là, t'es vraiment un naze